COTEAUX D'ANCENIS

 Lien au terroir

 

Présente depuis des temps très anciens, la culture de la vigne serait surtout répandue dans la région d'Ancenis à partir du XIème siècle, avec le développement de nombreux prieurés le long de la Loire. Les dîmes versées sur les produits de la vigne attestent d'une activité viticole intense sur les rives du fleuve au Moyen-Age. Rapidement, le port d'Ancenis joue un rôle central dans le commerce et le transport des vins de la région. En 1573, CHARLES IX autorise la création de quatres offices de courtiers en vins sur le port d'Ancenis, offices qui sont portés à dix en 1584, et sous LOUIS XVI, la ville compte régulièrement une vingtaine de bateaux impliqués dans le commerce du vin.

A partir du XVIIème siècle, le vignoble d'Ancenis augmente sa production de vins blanc moelleux anec l'introduction du cépage du pinot gris G. Le vin qui en est issu prend progressivement la dénomination "Malvoisie". Les autres cépages apparaissent plus tard, comme le cépage gamay N introduit vers le milieu du XIXème siècle. Le commerce du vin connaît alors son apogée, les vins étant embarqués vers Paris via Orléans ou pour l'Europe du Nord et la Bretagne, par la place de Nantes.

La création, en 1907, du Syndicat viticole de l'arrondissement d'Ancenis traduit la continuité du dynamisme viticole local. Les règles de production, fixées par les producteurs après la seconde guerre mondiale, permettent en 1954 la reconnaissance de l'appellation d'origine vin délimité de qualité supérieure "Coteaux d'Ancenis", puis en AOC en 2011.

 

Le vignoble:

Autour de la vile d'Ancenis, surplombant la Loire majestueuse, les 200 hectares de l'AOC, reconnue en 2011, sont parfois plantés en couteaux sur le sols de shistes, macashistes, gneiss et roches vertes.

Les Cépages:

Les vins incarnent la douceur ligérienne avec le cépage gamay COTEAUX-D'ANCENIS décliné en rouge et en rosé et le malvoisie COTEAUX-D'ANCENIS, un étonnant moelleux blanc.

Les vins:

COTEAUX-D'ANCENIS gamay rouge

La robe est claire rubis ou cerise. Léger et gourmand, avec ses notes de fraises ou de framboises fraîches où tout le fruit s'exprime.

COTEAUX D'ANCENIS gamay rosé

Sa très belle robe rose éclatante précède un bon équilibre en bouche entre fraîcheur et sucrosité.

COTEAUX-D'ANCENIS malvoisie

La robe légèrement or pâle annonce des arômes charmeurs et subtils de fuits mûrs et fleurs blanches en jeunesse, miellés après quelques années de garde.

Les conseils du sommelier:

L'AOC en gamay rouge s'associe aux charcuteries et viandes blanches en particulier sur de belles volailles. Servir à 15°C. Légèrement acidulé, le gamay rosé, servi frais, accompagnera crudités et charcuteries. Rond et moelleux, l'AOC COTEAUX-D'ANCENIS malvoisie sublimera apéritifs et desserts. Servir entre 9° et 11°C.